Le concepteur mécanique

March 19, 2021

Aujourd'hui, on vous présente une entrevue avec notre concepteur mécanique Mario Bélanger. Un métier d'une grande importance sur plusieurs aspects.

Q: Mario, à quelle étape du projet, faisons-nous appel à la conception mécanique?

Mario Bélanger: Dès le début d’un projet, le concepteur doit être en mesure de se l’approprier pour bien le comprendre. Il doit pouvoir en évaluer l’aspect technique et recueillir toute l’information nécessaire pour traduire ce que le client désire en modélisation 3d et ainsi en juger la capacité de fabriquer et de produire. Ainsi, il s’assure que le produit respecte les normes établies. Par la suite, le tout est validé par un ingénieur.

Q: Quelles sont les compétences et aptitudes à avoir pour devenir un bon concepteur mécanique?

M. B.: Un bon concepteur mécanique doit avoir un excellent esprit d’analyse.

Son rôle, est de se faire un portrait global du projet et d’avoir une compréhension totale des principes mécaniques, de fabrication, de matériaux pour ensuite, communiquer par dessin l’intention recherchée par le client lors de l’explication du projet ou du produit.

Le concepteur mécanique doit être en mesure de bien analyser et d’évaluer l’espace comme s’il y était.

Q: Pouvez-vous nous partager un projet que vous avez réalisé dont vous êtes particulièrement fier?

M. B.: En tant que concepteur, j’ai travaillé pour développer plusieurs produits dont un en particulier qui me rend très fier.

En 2012, une agence m’a demandé d’aider à développer un mécanisme pour une aile pliante sur un avion. Ce mécanisme n’avait jamais été fait et approuvé par les normes aéronautiques mondiales. Après plusieurs mois de travail, le projet a été approuvé et validé par plusieurs ingénieurs ce qui a permis de produire un avion très technique, n’ayant jamais été copié dû à la complexité du mécanisme.

Q: Et y a-t-il un projet où vous avez rencontré un défi plus grand?

M. B. Une des choses les plus complexe en conception mécanique est tout ce qui touche le monde des moules de production en injection plastique ou en aluminium. Un jour, un client de France m’a demandé d’aller en Chine et de reprendre les moules dû à une erreur de production. J’ai décidé de prendre le contrat et d’aller en Chine pour refaire les moules qui étaient très complexes. Nous n’avions que cinq semaines pour faire le travail. Après quatre semaines et demie et avec plus de 16 heures de travail par jour, nous y sommes arrivés… mais avec une frousse incroyable! Si nous ne respections pas l’échéance demandée, cela aurait mis à l’arrêt une chaîne de production causant des frais de retard de plus de 1,4 millions par mois.

Q: Quelle est la plus grande crainte d’un concepteur mécanique ?

M. B. Perdre un fichier important!

Lorsqu’un concepteur travaille sur un projet plusieurs heures en utilisant un logiciel 3d et que oups! l’ordinateur s’éteint, le logiciel nous laisse tomber ou nous avons oublié d’activer l’option d’enregistrement automatique! C’est notre plus grande crainte en tant que concepteur mécanique. Dans ce temps-là, nous avons juste le goût de tout débrancher et de prendre des vacances!

Par
Marie-Claude Allard

Poursuivez votre lecture!