Le programme de sécurité électrique

June 9, 2021

Saviez-vous que pour éliminer les accidents liés à l’électricité, l’employeur doit contrôler les dangers de décharge et d’éclair d’arc qui y sont associés?

Dans le cadre des Grandes Rencontres CNESST, Normand Lanthier ing., Patricia Vega ing. et Dany de Chantal, conseiller en prévention ont discuté de la rédaction et la mise en place d’un programme de sécurité électrique version 2021, d’un plan d’action élaboré par les associations sectorielles paritaires pour l’implantation du PSÉ ainsi que des changements apportées à la norme CSA Z462 dans leur conférence du 8 juin 2021 « Pour un programme de sécurité électrique indispensable ».

Nous vous proposons un résumé de cette conférence.

Pourquoi le PSÉ?

Dans le domaine de l’électricité, il y a deux risques :

1-le choc :

Ce qu’on veut essayer de prévenir c’est le contact.

2-Éclat d’arc :

On essaie de protéger tous les gens qui sont dans la zone de l’arc.

Comment un choc peut-il se produire dans vos activités?

Ex :est-ce que vos rallonges sont endommagées? Est-ce que les travailleurs font des travaux sous tension?

Comment un arc peut-il se produire dans vos activités?

Ex :Faire une manœuvre de sectionneur (manipulation des couteaux) : un arc peut se créer

Article 51, sur la loi et la santé et sécurité au travail :

L’employeur doit établir, mettre en place et contrôler les pratiques et les procédures sécuritaires de travail.

Norme CSA Z462- Sécurité en matière d’électricité au travail :

Cette norme établit les exigences relatives à la sécurité des travailleuses et des travailleurs en présence d’électricité sur les lieux de travail, que ce soit pour l’installation, l’exploitation, l’entretien ou le démantèlement d’appareillages et de composantes électriques.

Le programme de sécurité électrique PSÉ 

Prévention des risques électrique : 

Comment y arriver?

Utilisation des fiches techniques simples  

Les fiches peuvent parler de quels sujets?

Visuel de fiche

Quelles sont les conditions gagnantes?

« C’est les travailleurs qui sont experts sur le terrain, c’est eux qui vont utiliser le programme. Il faut les impliquer. » - Dany de Chantal 

Il est important de diffuser l’information, de se doter d’actions réalistes et respecter les échéanciers. Le plan d'action doit être réaliste sinon les employés vont se décourager

Liste de tâches à faire par rapport au plan d’action :

1.      Désigner une personne responsable (chargé de projet) :

        Possède un minimum de qualifications sur l’électricité

        Crédible et influente sur les décisions dans l’organisation

2.      Mettre sur pied un comité paritaire

3.      Rédiger une politique sur la sécurité électrique

4.      Élaborer une directive d’achat, de contrat et de gestion du changement

5.      Faire l’inventaire des installations et appareillages

 

 

Quels types de travaux sont associées à quels types de tâches?

Travaux généraux : utilisation de génératrices, rallonge électrique, chauffage d’appoint 

Saviez-vous que 50% des participants à la conférence considèrent que les rôles et les responsabilités en sécurité électrique ne sont pas clairs dans leur établissement?

 

Il est donc important d’établir les rôles et les responsabilités de chacun.

N’oubliez pas que la formation du personnel (qualifié et exposé) est essentielle au bon fonctionnement du programme PSÉ.

« Posez-vous la question :  quelqu’un qui remplace une ampoule, est-ce qu’il y a un risque électrique? Tout le monde doit avoir une formation dans le cadre de la norme CSA Z462, et le contenu de la formation sera adapté aux risques auxquels le travailleur sera exposés dans le cadre de ses tâches. » - Patricia Vega

S’assurer le suivi et la mise à jour du programme!

On se mets dans les chaussures du travailleur :

 

Important changement :

Appréciation du risque de choc (CSA Z462-2021)

Le but de ce programme :  PROTÉGER LE TRAVAILLEUR!
« Le programme doit être compris, applicable et appliqué. » - Patricia Vega
Par
Marie-Claude Allard

Poursuivez votre lecture!