Instagram TecgeniumLinkedin TecgeniumFacebook Tecgenium

Blogue
Les grandes Rencontres CNESST

< Tous les articles :: Qu'en pense Dany?

La sécurité des robots

Tecgenium est une équipe d’ingénieurs par excellence offrant des services-conseils en conformité légales et techniques dans le domaine de la santé et sécurité, ajustés aux besoins de chaque client.

Du 3 au 26 novembre 2020, notre équipe participera aux Grandes Rencontres CNESST, un événement virtuel accessible tant aux employeurs qu’aux travailleurs de partout au Québec.

C'est avec plaisir que nous vous partagerons nos opinions face à des sujets d'actualité liés à la santé et sécurité. Le fondateur de Tecgenium, Dany Lafrance, ing., se prêtera joyeusement au jeu pour répondre à quelques questions. Cette semaine, nous discuterons de « la santé et la sécurité au travail en temps de pandémie ».

Question: Le contexte actuel dans lequel nous sommes tous plongé celui de la lutte contre la propagation de la COVID-19 commande des actions efficaces et une responsabilisation de tout le monde pour limiter les éclosions qui malheureusement prennent de l’ampleur dans plusieurs villes et régions du Québec. Quels sont vos défis au quotidien?

Réponse de Dany Lafrance, ing.: Nous sommes souvent chez les clients, donc nous devons prendre des précautions pour éviter de propager la COVID-19. En avril dernier, nos clients ont travaillé fort pour mettre en place les directives émises par la CNESST. Ce qui est particulier, c’est qu’il faut s’adapter à chaque client, car les directives ne sont pas les mêmes d’un client à l’autre. Comme nous devons limiter notre temps chez eux, nous nous en tenons seulement à prendre les relevés nécessaires à nos projets. En plus de considérer nos propres règles pour contrer la COVID-19, il faut considérer les mesures qui sont mises en place chez nos clients.

Q: Quels sont les bons coups de Tecgenium?

R: Nous avons réussi à nous adapter rapidement à la situation. Nous avons mis en place les mesures nécessaires selon la CNESST. Les employés ont collaboré et ont aussi pris le temps de s’adapter à chaque client et à leurs nouvelles règles. Par exemple, il a fallu s’adapter à la buée dans les lunettes due au masque. Je crois avoir changé quatre fois de pair de lunette de protection avant de trouver la bonne.

Q: Que peuvent faire les employeurs pour prévenir les effets psychologiques de la pandémie dans le milieu de travail?

R: Nous essayons de garder le plus possible le moral en gardant le contact avec les gens. Nous essayons de nous parler beaucoup à l’interne pour casser l’isolement. Cet été nous pouvions faire des 5 à 7, tout en respectant les règles, ce qui changeait le mal de place. Par contre, présentement c’est plus difficile. Nous prévoyons faire notre premier 5 à 7 virtuel bientôt à défaut de ne pas pouvoir aller au restaurant.

Q: Depuis la pandémie, devez-vous agir de façon différente dans vos tâches au quotidien?

R: Notre façon de faire n’a pas vraiment changé, mis à part que nous devons porter le masque et nous laver les mains plus souvent. Le télétravail était déjà possible chez Tecgenium avant la COVID-19, donc ça n’a rien changé pour nous. Certains employés optent pour travailler moitié à la maison et moitié au bureau. Certains travaillent plus de la maison et d’autres plus au bureau. Cela varie beaucoup d’un individu à l’autre. Par contre, se voir au bureau permet de socialiser un peu. Je trouve important que mes employés aient un contact entre eux, même en temps de pandémie. Cela solidifie les liens et créé un bel esprit d’équipe.

Q: Qu’est-ce qui démarque Tecgenium dans le contexte dans lequel nous sommes en ce moment?

R: Nous avons pu continuer notre croissance avec de nouveaux bureaux à Brossard et nous avons eu la chance d’engager de nouveaux employés. Nous étions déjà en croissance, mais la COVID-19 nous a un peu ralenti. Par contre, avec une grande demande de nos services de cadenassage et d’analyse de risque, Tecgenium continue depuis juin à bien évoluer.

Vous avez aimé ?

Partager

Génie-conseil pour la santé sécurité

514 293-9783

360, rue Claude-de-Ramezay, Marieville
9160, boul. Leduc, bureau 410, Brossard

Communiquez avec nous