Instagram TecgeniumLinkedin TecgeniumFacebook Tecgenium

Blogue
Les grandes Rencontres CNESST

< Tous les articles :: Gérer efficacement un incident critique au travail

Incident de travail

Du 3 au 26 novembre 2020, notre équipe participera aux Grandes Rencontres CNESST, un événement virtuel accessible tant aux employeurs qu’aux travailleurs de partout au Québec.

Ce mardi, c’est au tour de la psychothérapeute Marie-Josée Drouin d’Arima Conseils de nous expliquer comment gérer efficacement un incident critique au travail. Tecgenium s’est intéressé à cette conférence, car bien que nous visitions des usines et que ces employés ne sont pas les nôtres, nous travaillons dans plusieurs milieux où des incidents critiques peuvent survenir. Cela peut rapidement affecter les employés présents lors de l’évènement et engendrer une réaction en chaîne avec tous ceux en lien avec la compagnie en question. Ayant la protection de l’individu au cœur de nos préoccupations, nous voulons faire partie de la solution en aidant les employés à bien se protéger. C’est la raison pour laquelle il nous est apparu important de souligner quelques points de cette conférence fort intéressante.

Avant tout, plongeons-nous un peu dans la situation suivante :

Travailleur 1
« Marc, j’actionne la benne de la camionnette! »

Travailleur 2
« Ok! Attends, ça ne fonctionne pas. La benne a arrêté de monter. Je vais aller vérifier. »

Le travailleur 2 s’introduit sous la benne pour ajouter de l’huile dans le système de levage. Il actionne accidentellement la commande de descente de la benne. Il est écrasé entre le châssis et la structure de la benne.

Le travailleur 1 est le premier témoin de ce terrible accident. D’autres employés accourent en entendant le Travailleur 1 crier. Tous sont sous le choc. Les secours sont appelés. Quelques jours plus tard, les employés sont incapables de travailler. Le Directeur de l’usine fait appel à des ressources psychologiques pour venir en aide à ses employés car le climat de travail est très lourd.

Dans l’exemple cité ci-dessus, nous avons été témoin d’un incident critique.

Mais qu’est-ce qu’un incident critique?

D’après la psychothérapeute Marie-Josée Drouin d’Arima Conseils:

C’est un événement imprévu et soudain qui dépasse les capacités d’adaptation des personnes. L’événement porte atteinte à la vie humaine ou constitue une menace à sa préservation : les personnes sont victimes de l’incident ou sont mises en présence de scènes choquantes de mort ou de blessures. Les personnes se sentent incapables de composer avec l’événement en utilisant leurs ressources ou leurs capacités habituelles.

Nous avons mentionné précédemment que plusieurs personnes peuvent être affectées lors de ces incidents critiques. En effet, « Toute personne confrontée à un incident, événement majeur et qui a peur de mourir, d’être gravement blessée ou atteinte dans son intégrité physique » (extrait de la conférence de Marie-Josée Drouin). Cela inclue :

D’après Marie-Josée Drouin, lors d’un trouble de stress post-traumatique, l’impact psychologique d’un événement majeur peut être démontré sur différentes formes.

Un bon exemple cité lors de cette conférence est celle d’un travailleur ayant été témoin d’un incident fatal d’un de ces collègues. Deux jours ont passés, aucune aide ou ressources psychologiques a été donné à l’équipe. Ce travailleur retourne chez lui, commence à préparer le souper. Il remarque qu’il lui manque du lait pour continuer sa recette. Au lieu de demander à sa conjointe d’aller en chercher à l’épicerie, il commence à crier contre elle et soudainement à pleurer. Cet exemple, nous démontre à quel point consulter une aide psychologique suite à un évènement traumatique peut énormément aider.

Mais comment aider au sein de son équipe?

Les personnes affectées ont besoin d’être protégées et sécurisées ainsi que d’être bien informées. De plus, l’écoute est très importante : éviter de comparer à votre expérience personnelle, les gens n’ont pas la disponibilité psychologique pour vous écouter. Les gestionnaires ont un grand rôle à jouer car ils sont en contact régulier avec les employés. Ils doivent réaliser des activités de suivis pour s’assurer que chaque individu se sent rassuré.

« Nous devrions tous veiller les uns sur les autres, oui, mais les gestionnaires sont ceux qui doivent prendre le lead pour restabiliser l’équipe, à l’aide de ressources essentielles tels des professionnels en psychologie. » – Dany Lafrance, ing., fondateur de Tecgenium

Gardez en tête qu’il est essentiel d’éduquer les premiers répondants (l’individu ayant reçu une formation avancée en secourisme qui lui permet d'agir comme premier intervenant dans une situation d'urgence en attendant l'arrivée des services médicaux) et aussi de bien former les gestionnaires.

Vous avez aimé ?

Partager

Génie-conseil pour la santé sécurité

514 293-9783

360, rue Claude-de-Ramezay, Marieville
9160, boul. Leduc, bureau 410, Brossard

Communiquez avec nous